Suivre l’évolution des écosystèmes par la recherche

Intimement liée à la formation supérieure, et notamment aux universités, la recherche est un domaine d’action d’importance capitale pour la gestion durable des écosystèmes forestiers tropicaux. C’est par le biais de la recherche que se génèrent les connaissances qui nous permettent de suivre l’évolution des écosystèmes (physique, biologique, géologique, anthropologique, etc.) et des processus d’origine anthropique auxquels ils sont soumis (sociaux, politiques, économiques, énergétiques, agraires, etc.).

La recherche résulte donc essentielle pour orienter les mesures visant à la planification territoriale et à la gestion durable des écosystèmes forestiers, ainsi que les actions concrètes sur le terrain (d’aménagement, de développement, de conservation, d’exploitation, etc.). Elle est aussi, ou devrait l’être, l’un des grands fondements sur lesquels baser les prises de décisions politiques concernant les écosystèmes forestiers.


Dans ce but, la Commission européenne donne son appui technique et financier à deux importantes institutions de recherche :

- L’Observatoire volcanologique de Goma

- L’Observatoire des Forêts d’Afrique centrale

La CE finance également la recherche dans le cadre de deux grands projets d’appui aux principales institutions de formation en gestion des ressources forestières en RDC:

- L’ERAIFT

- La Faculté de Sciences de l’Université de Kisangani



© 2013 Commission Européenne