P.A.R. ICCN
| Le projet | Contexte | 

Le projet d’appui à la reforme de l’ICCN, mis en œuvre par AGRECO, est en consonance avec les politiques de coopération de la Commission européenne ainsi qu’avec les stratégies de conservation de la nature de la RDC.

Objectifs

L’objectif global du projet d’appui est de contribuer à la gestion durable de la biodiversité en RDC, et plus particulièrement de celle du réseau des Aires Protégées nationales.

Pour cela, il vise à contribuer à la réduction des déficits institutionnels du secteur de la conservation de la nature en appuyant le démarrage et le pilotage du plan de réforme l’ICCN, notamment par le renforcement de ses capacités de gestion des ressources humaines et de  gestion financière.

Afin d’optimiser les ressources humaines, financières et techniques mises en jeu par le  projet, l’appui se centre sur trois domaines d’action précis et considérés comme prioritaires :

- Piloter efficacement la première phase de la réforme institutionnelle et le programme de renforcement de l’ICCN grâce à une équipe dirigeante renforcée : le projet apporte une assistance technique et financière à l’équipe de direction de l’ICCN pour assurer un pilotage efficace de la réforme ;
   
- Élaborer et démarrer la mise en œuvre du plan de renouvellement des ressources humaines de l’ICCN et assurer la fonction de Gestion des Ressources Humaines : à travers une assistance technique à la direction de l’ICCN en charge des Ressources Humaines (RH), le projet appuie la mise en place d’outils et de systèmes de gestion de RH en adéquation avec les besoins de l’Institut ;
   
- Mettre en œuvre au niveau du terrain les composantes prioritaires de la réforme de l’ICCN dans un site pilote, le Parc National des Virunga.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2013 Commission Européenne