Parc National de la Garamba
| Le Parc | Histoire | Activités | 

Le Parc National de la Garamba se situe dans la zone de transition entre les savanes tropicales et la forêt dense équatoriale. La variété de ses habitats et l’omniprésence de l’eau en font un paradis pour la vie sauvage. Les grandes étendues de savane herbeuse cohabitent avec la savane arborée, les zones boisées et la forêt dense. Un peu partout, des galeries forestières longent rivières et cours d’eau. Cette diversité d’habitats constitue la grande richesse du Parc car elle permet l’existence, sur son territoire, d’une faune variée, constituée aussi bien d’animaux de savane que d’animaux de forêt. Parmi les espèces les plus représentatives figurent l’éléphant, la girafe du Congo, l’hippopotame, le chimpanzé ou le bongo.

Localisation

Le Parc National de la Garamba est situé au nord-est de la République Démocratique du Congo, dans le district du Haut Ouelé. Il s’étend sur 4 900 km2 et son altitude varie de 710 m à 1 060 m. Il est entouré par trois domaines de chasse qui agissent comme zones tampon : le domaine d’Azandé à l’ouest (2 892 km2), le domaine de Gangala na Bodio au sud (2 652 km2) et le domaine de Mondo-Missa à l’est (1 983 km2). La frontière avec le Soudan constitue la limite nord du Parc. La totalité de l'aire protégée couvre ainsi une superficie de 12 427 km2.

Habitats et végétation

La végétation se répartit en trois grandes zones: le sud du Parc National, avec de vastes étendues de graminées pouvant atteindre jusqu’à trois mètres de haut en saison des pluies, clairsemées d’arbres, notamment de saucissonniers (Kigelia africana) et de pruniers noirs ; le nord, avec une végétation plus dense dominée par des combrétacées et des rubiacées ; et les domaines de chasse, où la savane arborée jouxte la forêt dense. De nombreuses galeries forestières sont présentes sur l’ensemble du complexe..

Faune

De par sa situation géographique particulière, le Parc et ses domaines de chasse abritent aussi bien des animaux de savane comme la girafe du Congo, le lion ou le phacochère, que des espèces de forêt, comme le bongo, le colobe guéréza ou le chimpanzé. On y trouve de grands troupeaux d’éléphants et de buffles, d’impressionnantes concentrations d’hippopotames et plusieurs espèces d’antilopes.

SUPERFICIE
4 900 km2
SUPERFICIE TOTALE PROTEGEE
12 427 km2
ESPECES EMBLEMATIQUES
Eléphants de savane et de forêt, Lion, Girafe du Congo, Antilope rouanne, Chimpanzé
CREATION
1938
GESTION
Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) et African Parks
DONNEES
CCR / JRC
SITE INTERNET
african-parks.org
PHOTOS
CARTES
© 2013 Commission Européenne